Avant-propos

Pour compiler ce dictionnaire, nous avons consulté en particulier les sources suivantes:

  • Bailleul, Charles. 1998. «Dictionnaire Français-Bambara», Editions Donniya, Bamako, Mali.
  • Bailleul, Charles. 2007. «Dictionnaire Bambara - Français», Editions Donniya à Bamako, 3ème edition.
  • Dakuyo, Aïssata / Sanou. 2007. «Dioula facile, Tome I» Collection Dak, Burkina Faso, 70 p.
  • Dakuyo, Aïssata / Sanou. 2007. «Dioula facile, Tome II», Collection Dak, Burkina Faso, 75 p.
  • Dakuyo, Aïssata / Sanou. 2013. «Dioula facile, Tome III» Collection Dak, Burkina Faso, 74 p.
  • Dakuyo, Aïssata / Sanou. 2015. «Dioula facile, Lexique» Collection Dak, Burkina Faso, 67 p.
  • Dumestre, G. et Retord, G.L.A.. 1974. «Kó dì ? Cours de dioula» Université d'Abidjan, Côte d'Ivoire, 308 p.
  • Dumestre, Gérard. 2011. «Dictionnairre bambara-français», Editions Karthala, Paris.
  • Editions Mamou. 2008. «Les forces du Tamarinier», Editions Mamou, Kaolack, Sénégal, 80 p.
  • Marguets, Richard. 2010. «Lexique Bambara-français-anglais», SIL Bamako, Mali, 3512 entrées, version électronique téléchargé du Site suivant https://www.bambara.org/fr/index.htm
  • Sougoué Adama, Zagré-Konaté Oumou, et Ouattara-Cissé, Salimata. 2005. «Lexiques Thématiques français-dioula», DRINA, Ouagadougou, Burkina Faso, 185 p.

Normalement les tons ne sont pas marqués en dioula écrit, cependant dans ce dictionnaire nous avons parfois marqué les tons des voyelles entre crochets [...] pour aider les personnes qui veulent apprendre le dioula.

Une version électronique de ce dictionnaire est aussi disponible comme Application pour smartphones Android, et une version LexiquePro pour ordinateurs est également disponible.

On peut constater plusieurs dialectes ou parlers du «Dioula». Voici une division possible: